42 min •
Les camps de concentration nazis sont des camps de détention de grande taille créés par le Troisième Reich à partir de 1933 jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le Troisième Reich utilise les camps de concentration pour interner, exploiter la force de travail et tuer les tziganes, les Témoins de Jéhovah, les homosexuels, les juifs, des opposants politiques, des résidents d’un pays conquis, des groupes ethniques ou religieux spécifiques. Les victimes travaillent dans des conditions inhumaines, y laissant souvent leur vie. Au total entre 2 000 000 et 2 500 000 déportés auront été internés pour un temps plus ou moins long dans les camps. Le camp de Ravensbrück, en particulier, est un camp de concentration allemand créé essentiellement pour interner des femmes. Nous allons nous demander comment les femmes et les enfants ont-ils vécu et survécu au sein de Ravensbrück. En effet, nous allons d’abord commencer par la présentation et l’organisation de Ravensbrück, puis les conditions de vie au sein de ce camp et enfin terminer par la libération du camp, leur vie après le camp et leur réinsertion dans la vie active.