15 min •
Ce docu n'a pas de note L’île de La Réunion est le théâtre, depuis une dizaine d’années, d’une accélération de la fréquence des éruptions du Piton de La Fournaise. A l’image de tous les volcans boucliers basaltiques, La Fournaise développe, par refroidissement rapide de la surface des coulées, un réseau de tunnels de dimensions variables où la lave chemine en milieu isotherme. La route, dans la zone du Grand Brûlé, est submergée régulièrement par la lave, entraînant une interruption du trafic, souvent pour plusieurs mois. Le terrain est l’objet d’une attention permanente des chercheurs de l’Observatoire Volcanologique et du laboratoire Géosciences de l’Université de La Réunion. Sous les roches encore fumantes de l’éruption d’avril deux mille sept, un labyrinthe inextricable de galeries aux multiples embranchements, encore en grande partie inexplorée, est en perpétuelle évolution.