46 min •
Ce docu n'a pas de note
Un destin tragique pour le « Finlandais volant ». Le pilote finlandais Jarno Saarinen nait le 11 décembre 1945 à Turku en Finlande. Attiré par la mécanique, il entreprend des études d’ingénieur et travaille parallèlement chez un importateur Puch. Aussi à l’aise avec une clé à molette qu’au guidon d’un deux-roues, il participe avec son frère aîné à des courses sur glace et connait ses premiers succès. Il délaisse ensuite la glace pour l’asphalte et décide de prendre part au Grand Prix de Tchécoslovaquie 125 en 1969. Saarinen met tout en œuvre pour battre Agostini sur ses propres terres pour le Grand Prix de Monza, en Italie. Malheureusement, ce sera sa dernière course. Le pilote italien Renzo Pasolini perd le contrôle de son Harley-Davidson dans la courbe de  » Curva Grande  » et vient faucher Jarno Saarinen, tué sur le coup. Pasolini se relève mais est percuté à son tour et décède peu de temps plus tard. Au total, ce sont quinze pilotes qui ont été impliqués dans ce tragique accident dû selon les rumeurs à une fuite d’huile.