24 min •
Ce docu n'a pas de note En Toscane, tout près de Florence, le déclin de l’industrie textile « made in Italy » a laissé la place à l’industrie du prêt-à-porter chinois. L’implantation chinoise à Prato, à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest de Florence, remonte aux années 90. En provenance de Wenzhou, les premiers arrivants travaillent dans le secteur textile, à l’époque l’un des plus florissants de la péninsule. Très vite, certains d’entre eux se mettent à leur propre compte pour prolonger la filière en fabriquant du prêt-à-porter, alors que les industriels italiens se limitaient aux tissus.