26 min •
Ce docu n'a pas de note Avec ce documentaire, nous tentons de comprendre ce que veut dire un système de santé au bord de l’implosion. Une de nos équipes, Marie Abbet et Philippe Mach, a réussi à se faire ouvrir les portes des hôpitaux de Sion et de Fribourg, au sommet du pic épidémique, à mi-novembre. Vous allez voir que déjà, il a fallu procéder dans ces hôpitaux à une forme de triage des cas, tant les capacités en lits, en matériel et bien sûr en ressources humaines sont arrivées à bout. En Valais, des patients hospitalisés pour une insuffisance cardiaque, par exemple, ont été renvoyés chez eux. A l’hôpital de Fribourg, un médecin désespéré a sonné l’alarme sur les réseaux sociaux en affirmant être « à l’aube d’une catastrophe sanitaire ». Une fois encore, on semble pour l’instant échapper de justesse à l’écroulement de nos hôpitaux, grâce à la solidarité entre Cantons. Mais alors que Berne a décidé de reprendre la main, que le Ministre de la santé Alain Berset a reconnu que des erreurs ont permis l’arrivée de cette deuxième vague, nous vous proposons en deuxième partie de revenir sur les raisons de cette situation dramatique. Un mot encore, qui sonne comme un avertissement aux plus jeunes, qui pourraient penser que le virus ne comporte aucun danger pour eux : le jeune homme de 22 ans, que vous avez vu hospitalisé à l’hôpital de Fribourg, a dû être intubé en urgence à la suite de complications dues au COVID. Il n’avait aucune autre pathologie. Après avoir passé 10 jours aux soins intensifs, sa santé va mieux et il a pu être transféré en médecine interne. Un documentaire de Marie Abbet et Philippe Mach.