41 min •
Une équipe d’océanographes et de géologues étudie la formation du tsunami qui a ravagé les côtes japonaises le 11 mars 2011. Pendant quatre semaines, le Sonne, un navire d’exploration scientifique, a croisé au large des côtes de Tohoku. À bord de ce laboratoire flottant, vingt chercheurs allemands et japonais – et une mission : analyser comment le déplacement du plancher océanique provoqué par un séisme a déclenché le tsunami dévastateur.