48 min •
4.17/5 (6) Alexandre le Grand était le roi d’un minuscule royaume. Il a vingt ans lorsqu’il entreprend de réaliser le rêve le plus long de l’histoire : réunir l’Orient à Occident. Génie politique et militaire, il conquiert le plus grand Empire du moment qui s’étendait jusqu’aux confins de l’Inde. En treize années, il impose une nouvelle vision du monde. Avec ce film, la série s’ouvre il y a 2 300 ans sur son grandiose périple : lorsque parti de Macédoine, il pénètre à la tête de ses troupes dans l’immense Empire Achéménide de Perse, affronte Darius dans des batailles mémorables, et conquiert des territoires allant de l’Afghanistan jusqu’en Inde. Pas à pas nous suivons le conquérant ; nous découvrons aussi ce qu’il n’avait pas imaginé : l’intelligence et la splendeur des cultures perses et égyptiennes. Nous assistons à la métamorphose d’Alexandre au contact de ces dernières, à sa fascination pour des modes de gouvernement des peuples… Arrivé sur les rives de l’Indus, Alexandre est lâché par ses troupes, et doit faire demi-tour. Désenchanté, il meurt trois ans plus tard, le 13 juin 323 d’une fièvre vraisemblablement contractée à Babylone. Il n’a pas encore 33 ans.