57 min •
Ce docu n'a pas de note Réalisé avec des images d’archives autrefois classées top-secret, des clips amateurs tournés par les témoins, mais aussi des témoignages exclusifs des plus grands spécialistes qu’ils soient, scientifiques, ufologues ou militaires. Les copies de l’enregistrement, filmés dans l’espace au dessus de l’Australie occidentale depuis une caméra automatique située à l’arrière de la navette, sont envoyées avec une description détaillée de ce qui fut considéré comme 4 évènements anormaux, à divers enquêteurs incluant la NASA. Après enquête, la NASA déclare :  » Les objets observés sont des débris issus d’orbiteurs éclairés par le Soleil. L’éclair de lumière est le résultat de l’allumage des moteurs d’attitude de l’orbiteur, et les déplacements brusques de particules résultent de l’impact des jets de gaz provenants des moteurs. » Le physicien Jack Kasher, de l’Université du Nebraska et collaborateur de la NASA, a étudié ces séquences plus en détails, et en a tiré un rapport de 105 pages. Avec des arguments, Jack Kasher apporte plusieurs preuves réfutant l’interprétation de la NASA. Il affirme que les phénomènes observés montrent bien des engins extraterrestres, et que ce ne sont ni des particules de glaces, ni des poussières, ni des météorites. Ses conclusions :  » Selon la NASA, il s’agissait de cristaux de glace, ce qui est physiquement impossible, car les cristaux de glace ne pourraient pas changer de direction d’une telle manière. Nos calculs montrent que si les objets se situaient à 16 km de la navette, le plus gros a accéléré de 0 à 4023 km/h en 1 s. »