00 min •
1/5 (1)


Pratiquée principalement en Asie depuis des centaines d’années, la méthode thérapeutique appelée cupping thérapie est encore utilisée de nos jours en occident. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, pas de panique. Dans cet article, nous allons vous expliquer en quoi consistent ce soin et ses bienfaits. Avant toute chose, il est nécessaire de rappeler qu’en France la méthode est encore sous-estimée et reste interdite, de peur qu’elle ne soit pas bien réalisée.

Qu’est-ce que la cupping thérapie ?

Reconnue par l’OMS depuis 2004 comme médecine traditionnelle chinoise, la cupping thérapie appelée aussi hijama, est tout simplement une technique naturelle de soin. Elle se pratique avec des socles légèrement chauffés et généralement en verre, que l’on utilise comme ventouse. On les posent à même la peau à des endroits spécifiques qu’on laisse agir 5 à 10 minutes au maximum, c’est alors que la peau devient rouge vif/ violacé… C’est normal. D’ailleurs, si vous suivez les épreuves des Jeux olympiques, notamment la natation vous avez peut-être remarqué des cercles colorés sur le corps de certains athlètes, eh bien maintenant vous saurez ce que c’est ! En plus des athlètes, ces marques apparaissent régulièrement sur le dos et les épaules des actrices hollywoodiennes comme Gwyneth Paltrow ou encore Jennifer Aniston.
Les scientifiques n’ont pas un avis très tranché. En effet, aucune étude n’ayant prouvé ses réels bienfaits, il n’existe pas non plus de risque… Sans compter les traces dues aux succions. Cependant, la thérapie peut s’avérer dangereuse si elle est mal exécutée. C’est pourquoi il est encore interdit de pratiquer la cupping thérapie en France.

Quels seraient les bienfaits de cette technique ancestrale ?

L’effet de succion a pour rôle de soigner toute sorte de problèmes de santé. D’ailleurs, il n’y pas quand Chine que le bien-être par succion est utilisé, cette thérapie est connue sous d’autres noms dans le monde entier. Vous avez le choix entre deux modes de cupping thérapie : sèche ou humide. L’humide qui consiste à créer des petites griffures superficielles sur la peau avant de placer les ventouses. C’est d’ailleurs cette forme qui est recommandée en médecine prophétique. La méthode sèche n’est pas si différente de l’humide, il n’y a toutefois pas de microgriffure avant la pose des ventouses. Le premier effet constaté chez la plupart des patients ayant essayé est le soulagement des douleurs général. La succion provoque aussi la sécrétion de beaucoup d’endorphine ce qui réduit le stress. De plus, la cupping therapie favorise la détente et réduit amplement le stress. La méthode a aussi des vertus concernant le système immunitaire : il augmente le taux de globules blancs et stimule la circulation sanguine. La succion a tendance à rééquilibrer le corps et ses fonctions, la méthode peut par exemple restaurer certaines carences telles que l’anémie. Il est dit aussi que cette technique aide amplement à la production d’hormones, car les glandes endocrines y sont très stimulées.