52 min •
Ce docu n'a pas de note Malgré les mobilisations citoyennes et les déclarations des gouvernants, la lutte contre le changement climatique avance à trop petits pas. Pourquoi une telle inertie ? Tempêtes, sécheresses, chaleurs écrasantes et pluies diluviennes : autant de rappels récurrents du changement climatique et de ses conséquences dramatiques, qui se font sentir jusque sous nos latitudes. Malgré les nombreux sommets sur le climat régulièrement organisés – le prochain, qui se tiendra début novembre à Glasgow, en Écosse, alimente déjà les critiques – et les louables déclarations d’intention des plus grands responsables gouvernementaux, la situation ne semble pas s’améliorer. Ainsi l’augmentation de la température de la planète pourrait même dépasser le seuil idéal de 1,5 °C, inscrit dans l’accord de Paris, d’ici à 2030. Pourquoi cette saisissante impression d’immobilisme ? La sauvegarde de la planète est-elle tout simplement remise à plus tard ? Des spécialistes de la politique, de l’économie et des problématiques sociétales apportent un éclairage sur la façon dont les intérêts divergents des États, les idéologies politiques dissonantes et l’inertie sociale empêchent la mise en œuvre de mesures concrètes, expliquant ainsi plus de trente ans d’échec dans la gestion de la crise climatique. Documentaire d’Alexander Ebert et Lena Müller disponible jusqu’au 24/01/2022