25 min •
Ce docu n'a pas de note Philippe Simay, philosophe voyageur, découvre les jardins-potagers de la Havane, créés à la suite de l’effondrement de l’URSS pour pallier les pénuries alimentaires, et qui constituent un modèle d’agriculture urbaine biologique. Au cœur de la Havane se trouvent des organopónicos, ou jardins potagers. Créés dans l’urgence pour pallier les pénuries alimentaires cubaines à la suite de l’effondrement de l’URSS, ces espaces verts constituent un modèle d’agriculture urbaine biologique. Avec eux, les Cubains ont inventé une nouvelle manière de vivre la ville : sur les toits, les balcons, entre les immeubles, les surfaces cultivables s’improvisent sous toutes les formes. Accueilli par Dario et Lisy, Philippe découvre un savoir-faire qui se transmet d’une génération à l’autre. Documentaire disponible jusqu’au 05/03/2021.