53 min •
Ce docu n'a pas de note

Considéré comme un bouffon dans l’ombre de Hitler et de Staline, cet ancien journaliste, socialiste dans sa jeunesse avant d’être attiré par le nationalisme, invente le fascisme. En 1922, la marche sur Rome des Chemises noires, une force paramilitaire, lui vaut d’être nommé Premier ministre. Affaiblissement de la fragile démocratie italienne, contrôle des juges, endoctrinement et usage de la radio pour galvaniser les foules : Mussolini met au point des techniques qu’appliqueront d’autres dictateurs après lui. Glorifiant la Rome antique et célébrant la puissance militaire, la dévotion au drapeau et la supériorité du « pur Italien », il met en œuvre un état totalitaire qui élimine sans pitié tous ceux qui tentent de s’en affranchir.