53 min •
Comment l’armée française fut écrasée par les Anglais à Azincourt en 1415. Retour sur une bataille légendaire qui a signé le déclin de la chevalerie et relancé la guerre de Cent Ans. En ce début de XVe siècle, la France et l’Angleterre sont les monarchies les plus puissantes d’Europe. Le 25 octobre 1415, à Azincourt, les troupes françaises sont écrasées par l’ennemi héréditaire. En quelques heures, malgré sa supériorité numérique, la fine fleur de la chevalerie française est décimée par les archers anglais, aussi adroits au long bow qu’à la masse.