55 min •
L’expansion coloniale française débute au XVIe siècle avec l’expédition de Jacques Cartier vers les Amériques. Lorsque la France s’empare des Antilles et de la Louisiane, elle se tourne vers l’Afrique. Les colonies françaises ont besoin d’esclaves. Après la chute de Napoléon, les régimes successifs tentent d’amadouer l’armée en lui offrant des terres à conquérir. Les femmes indigènes deviennent l’objet d’un fantasme collectif. Avec la IIIe République, les populations colonisées sont classées, dévalorisées, exploitées et considérées comme des réserves de troupes en cas de guerre avec l’Allemagne. En 1914, les mobilisations forcées débutent.