48 min •
Ce docu n'a pas de note Avec ce reportage on va vous raconter un fait divers survenu à Los Angeles, aux Etats-Unis, car les questions qu’il pose nous concerne. Au cœur de cette affaire, la maladie d’Alzheimer, cette forme de démence, qui touche toujours plus de monde. Parmi les symptômes les plus connus de cette terrible maladie qui s’attaque au cerveau, la perte de mémoire et la perte du sens de l’orientation. C’est précisément ce qui est arrivée à Nancy, 56 ans, la protagoniste du reportage qui va suivre. Atteinte d’Alzheimer, elle a disparu lors de la visite d’un musée avec son mari. Et il a fallu plus de deux ans pour la retrouver et tenter de résoudre l’énigme de sa disparition. L’Affaire Nancy a suscité l’émotion à Los Angeles et permis de nouvelles mesures pour protéger ces personnes vulnérables et leurs familles. Il faut savoir en effet que le nombre de personnes atteintes de démence va exploser ces prochaines années en Europe. En Suisse, on compte 30’000 cas supplémentaires chaque année, soit un nouveau cas toutes les 17 minutes. C’est dire si les disparitions tragiques, comme celle de Nancy, vont se multiplier. Précisons encore qu’il y a des études contradictoires et plus optimistes, par rapport à ce qu’on appelle l’épidémie d’Alzheimer. Certains experts dénoncent la médicalisation à outrance de ce qui s’apparente, selon eux, au ralentissement des fonctions cognitives avec l’âge. Et ils affirment que, au contraire, Alzheimer est en déclin au fur et à mesure où le niveau d’éducation augmente. Plus on est intellectuel, affirment ces experts, plus l’âge moyen du début de la démence recule. Un reportage de Thiago Dadalt.