03 min •
5/5 (3) De son latin « cannabis », le chanvre est une plante qui vient des régions équatoriales et que l’on retrouve un peu partout dans le monde. En raison de ses propriétés thérapeutiques, les feuilles du cannabis sont très utilisées dans la médecine depuis de nombreuses années. À côté de ses vertus de guérison, le cannabis renferme également des propriétés psychoactives, responsables d’une modification de l’état de conscience. Elle a pour principales molécules (cannabinoïde) le THC et le CBD, qui font l’objet de nombreuses recherches.

Que savons-nous du CBD ?

Le CBD ou cannabidiol, l’une des molécules retrouvées dans le cannabis, est un constituant très utilisé dans le monde du textile, du cosmétique, de la construction et même de la médecine. Contrairement à son compagnon, le THC, qualifié de stupéfiant en raison de ses effets psychoactifs et additifs, le cannabidiol vient plutôt en tant que réparateur. Il aide l’individu à perdre une certaine dépendance face à des habitudes néfastes telles que la cigarette ou la consommation de la drogue tout en inhibant les effets du THC. On peut retrouver le cannabidiol sous plusieurs formes que sont : les huiles, les infusions, les compléments alimentaires (gélules), les cristaux CBD, les crèmes, etc. Voyez les avis sur la ferme du CBD par cbdherbe.com. Il en existe pour différents types et différents dosages.

Quelle utilisation faire du cannabinoïde dans le cas de la Lyme ?

La maladie de Lyme est une affection provoquée par une bactérie de type Borrelia retrouvée dans les morsures de la tique. Elle ne se détecte souvent que lorsqu’elle est déjà dans ses phases avancées, car elle a un début plutôt silencieux. Et à cause de cette capacité à se dissimuler longtemps, la maladie de Lyme peut en engendrer d’autres toutes aussi graves. Sans traitement immédiat à l’antibiotique, elle peut donner suite à des douleurs articulaires, des affections neurologiques (paralysie, encéphalites) ou encore une fatigue accrue. C’est dans ce cas de détection tardive que le CBD intervient. En effet, une fois que le malade entre dans ces phases douloureuses, il ne sera plus utile de lui administrer un traitement à l’antibiotique, mais on se tournera plutôt vers les propriétés antibactériennes du CBD. Reconnu pour ses vertus anti-inflammatoires, le cannabidiol est souvent la bouée de sauvetage des patients sujets aux douleurs articulaires. Plusieurs résultats positifs ont été notés chez les patients en traitement avec les CBD et de nombreuses recherches médicales ont été menées dans ce sens. Suite à cela, le CBD a été déclaré très efficace pour apaiser les douleurs diffuses. Il est encore avantageux d’utiliser le CBD pour diminuer le stress engendré par les maladies chroniques pour retrouver un meilleur mieux-être. Malgré le fait qu’il ne puisse être substitué à un traitement contre la maladie de Lyme, le CBD vient néanmoins en renfort des antibiotiques classiques pour atténuer les symptômes.