00 min •
Ce docu n'a pas de note Depuis quelques années, les femmes font recours à une nouvelle solution pour la gestion de leurs menstrues. Il s’agit des culottes de règle. Ce sous-vêtement intime doit être mieux cerné pour le confort féminin. Découvrez alors quelques informations à ce sujet.

Qu’est-ce que la culotte menstruelle ?

Depuis la puberté jusqu’à la ménopause, les menstrues font partie de la vie des femmes. Qu’elles soient régulières ou non, vous devez faire usage d’une lingerie féminine pour absorber le flux des règles. Par le passé, les tampons et les serviettes étaient installés pour recueillir le sang. Désormais, la culotte de règle est la meilleure solution. Ce sous-vêtement en coton est constitué d’au moins 3 couches techniques. Par cette qualité, il a la capacité d’absorber une quantité importante de sang. De plus, il peut être utilisé, sans être remplacé, durant 12 heures d’affilée. C’est une solution qui offre plusieurs avantages lors de son utilisation.

La culotte de règle est économique

De façon générale, les tampons sont portés durant 4 heures. Par contre, la culotte menstruelle peut être utilisée pendant 12 heures. Il vous suffit de l’enfiler le matin pour être à l’abri de toute surprise jusqu’au soir. Vous pouvez la réutiliser autant que vous le voulez. Toutefois, vous devez veiller à ce qu’elle soit bien lavée après l’avoir portée. De plus, vous devez vous assurer que ce sous-vêtement est toujours en bon état (non troué, non déchiré, etc.). Si ces conditions sont respectées, vous pouvez réutiliser votre culotte de règles à plusieurs reprises.

La culotte menstruelle est écologique

Lorsque vous optez pour la culotte de règle, vous devez savoir que vous participez à la réduction des productions de déchets. Avec le nombre de femmes qu’il y a sur la planète terre, la quantité de déchets liés aux tampons et aux serviettes est très importante. L’usage du dessous menstruel est alors une solution écologique. La réutilisation de la culotte de règle La culotte menstruelle est réutilisable. Vous devez alors adopter une bonne méthode pour la garder toujours propre et en bon état. Pour parvenir à cet objectif, vous devez rincer votre sous-vêtement intime après chaque utilisation avec de l’eau froide. Ensuite, vous le trempez dans de l’eau, puis vous le lavez. Le lavage peut se faire à la main ou avec une machine à laver (sous 30 °C). Une fois votre dessous menstruel propre, le séchage doit suivre. Pour cette dernière étape, deux solutions s’offrent à vous : le séchage à l’air libre et l’usage du sèche-linge. La première solution prend un peu de temps, mais elle préserve la forme de votre culotte. Par contre, la seconde option va vous permettre de gagner du temps, mais vous allez fragiliser le tissu imperméable de votre sous-vêtement.