54 min
En octobre dernier, une agression d’une brutalité inouïe met la France en émoi: une quinzaine de jeunes attaquent deux voitures de police à coups de cocktails Molotov dans la cité de la Grande Borne, au sud de Paris. Cet épisode s’inscrit dans une série de faits de violence qui ont émaillé l’histoire des banlieues françaises depuis plus de 30 ans: émeutes, règlements de compte, bavures policières. En pleine campagne présidentielle, ces banlieues sont désormais qualifiées par certains de « zones de non-droit ». Un documentaire de Temps Présent.