52 min
Né en 1879 dans une famille de la bourgeoisie juive russe, Lev (Léon) Davidovitch Bronstein commence à militer alors qu’il est étudiant. Déporté en Sibérie, il s’évade et se réfugie en Angleterre, où il prend le pseudonyme de Trotsky Après avoir joué un rôle de premier plan lors de l’insurrection avortée de Saint-Pétersbourg en 1905, il élabore en exil sa théorie de la révolution permanente. Alors qu’il s’est tenu longtemps à distance du parti bolchevik, dont il n’est qu’un adhérent récent, Lénine, confiant dans ses capacités de stratège, lui attribue en octobre 1917 l’organisation militaire du coup d’État contre Kerenski. Trotsky devient ainsi l’un des principaux artisans de la révolution d’Octobre et l’un des chefs de file du nouveau pouvoir soviétique. En ex-URSS, Trotsky reste aujourd’hui particulièrement contestée, plus volontiers assimilée à celle de traître ou d’un monstre sanguinaire qu’à celle d’un héros et martyr révolutionnaire.