52 min
Le 1er janvier 2016, près de 71 ans après la mort d’Adolf Hitler, «Mein Kampf» tombera dans le domaine public. Ce «texte fondateur» du nazisme, à la fois autobiographie, manifeste et programme politique, expose sur plus de 700 pages l’esprit de revanche, la haine obsessionnelle des juifs et la volonté d’expansion de son auteur. Dans une Europe où s’exacerbent les crispations identitaires et la xénophobie, le dilemme est réel : «Mein Kampf» demeure-t-il dangereux ? Depuis 2012, une équipe d’historiens allemands planche sur cette réédition hautement sensible. Ce documentaire explore l’histoire de la diffusion de l’ouvrage, en Allemagne comme en France, et se penche sur son contenu encore mal connu, pour dissiper certains des mythes et des tabous qui l’entourent.