52 min
Ce vendredi Saint, les étroites rues de la vieille ville de Jérusalem fourmillent de touristes et de pèlerins. Dans le brouhaha s’élève soudain un battement sourd et régulier. Ce sont les kawas, les gardes traditionnels en costume ottoman. Revêtus de leur culotte bouffante, sabre à la ceinture, ils martèlent le sol de leurs lourdes cannes pour ouvrir le chemin aux franciscains. Bon gré mal gré, la foule s’écarte pour laisser passer le cortège des Frères mineurs qui égrènent comme chaque vendredi, les stations du chemin de Croix. Ils sont quelques deux cents, Polonais, Italiens, Américains ou Français… Ils viennent du monde entier, avec une mission : se mettre au service des chrétiens du pays. Nous sommes en 2015, et cela fera bientôt 800 ans que les franciscains sont présents en Terre sainte. 800 ans qu’ils veillent et protègent les lieux saints…