48 min •
Depuis son premier vol, en décembre 1964, en pleine tension Est-Ouest, jusqu’à son dernier, en mars 1990, à l’heure de la perestroïka, le SR-71 Blackbird a fendu les airs dans le plus grand secret. Très performant, très rapide, destiné à l’espionnage et à la détection, il ne transportait aucun armement et se contentait de voler à très haute altitude, équipé de caméras et d’appareils d’enregistrement ultra-sophistiqués.