44 min •
C’est en 1958 que l’Italien Fabrizio Mori va découvrir l’abri rocheux de Uan Muhugiag dans la région de l’Acacus. Dans cet abri, une accumulation de plusieurs siècles constitue le sol. Et dans une légère cavité, se trouve une sorte de sac soigneusement positionné. L’ouverture de l’objet fut une surprise pour l’équipe italienne : le corps en position fœtale de ce qui ressemble à un enfant. L’étude réalisée à Rome semble être sans appel : le corps de l’enfant semble indiquer les traces d’une momification artificielle (à l’instar des Égyptiens). Donc, le mort a été traité par son peuple pour que le corps ne pourrisse pas…