42 min •
2000 ans de christianisme, épisode 7 : Luther et la Réforme. Luther, moine insoumis, attaque et critique les dérives du catholicisme. Il rédige ses thèses et propose une Réforme pour « réaligner » la vie religieuse. Martin Luther né le 10 novembre 1483 à Eisleben, dans l’électorat de Saxe et mort le 18 février 1546 dans la même ville, est un frère augustin théologien, professeur d’université, père du protestantisme et réformateur de l’Église dont les idées exercèrent une grande influence sur la Réforme protestante, qui changea le cours de la civilisation occidentale. Il défie l’autorité papale en tenant la Bible pour seule source légitime d’autorité chrétienne. Selon Luther, le salut de l’âme est un libre don de Dieu, reçu par la repentance sincère et la foi authentique en Jésus-Christ comme le Messie, sans intercession possible de l’Église.