Au Nord de l’Himalaya, la vallée de la Nubra au Ladakh, n’est ouverte aux étrangers que depuis 1993. Il faut plusieurs jours de marche pour atteindre Tangyer, un village isolé à 3 800 mètres d’altitude. Dans ce village reculé, on n’a jamais cessé de respecter les traditions bouddhistes. Ainsi, la coutume veut que le cadet de la famille devienne lama.

Urgan a 9 ans. Il n’a jamais connu d’autre horizon que celle imposée par les sommets enneigés. En ce mois de janvier, il doit quitter sa famille pour rejoindre son monastère et traverser le col de Wori La, situé à plus de 5 000 mètres d’altitude.

Au cours de ce voyage, il est accompagné par son oncle, caravanier, qui se rend de l’autre côté de la vallée pour y vendre ses yacks, à l’occasion du Lo-Sar, le Nouvel an tibétain.

Documentaire : “Urgan, enfant de l’Himalaya”
Réalisation : Corine Glowacki & Philippe Bigot
Production : ZED & France 3

Curieux de tout, expert de rien ?

Access