24 min •
Ce docu n'a pas de note Elle a suscité le doute, l’admiration, le respect, le scepticisme, la Suède et sa stratégie face à la pandémie de Covid-19 est souvent citée en exemple ou en contre-exemple depuis un an. Pas de confinement, pas de couvre-feu, quasiment pas de port obligatoire du masque, le pays scandinave a tout de même introduit progressivement des mesures plus restrictives.  La barre des 12 000 morts a été franchie en février, pour une population totale de 10,3 millions d’habitants. Une exception dans la région. Avec moins de 600 morts en Norvège mi-février, un peu plus de 700 en Finlande, la Suède fait figure de mauvais élève parmi les pays nordiques. Arte Reportage s’est rendu dans la ville de Strömstad, dans l’ouest de la Suède, une ville frontalière qui subit les conséquences de la fermeture de la frontière avec la Norvège depuis mars 2020. Une frontière plus ou moins poreuse tout au long de l’année 2020, qui est quasiment hermétique depuis janvier 2021. Conséquence : les revenus du tourisme et du commerce transfrontalier -les 2 secteurs clés de l’économie locale – ont chuté de 80%, le chômage est en nette hausse et Strömstad s’enfonce dans le marasme et la morosité. Portrait de Strömstad en crise. Documentaire disponible jusqu’au 04/03/2051.