00 min •
Ce docu n'a pas de note Vous êtes à la quête d’un goûter original pour épater vos petits bouts ? Les paos feront parfaitement l’affaire ! Pour réussir cependant sa préparation, il faut passer par quelques étapes. Cet article présente justement différentes astuces qui vous aideront à ne pas rater cette préparation.

Suivre la recette à la lettre

Les paos appelés aussi bao sont très faciles à réaliser. Ils demandent néanmoins des gestes bien précis si vous désirez bénéficier d’un meilleur rendu en termes de goût et d’aspect extérieur. Pour mettre la recette en œuvre, vous devez vous munir des ingrédients suivants : 200 g de farine, entre 110 à 120 ml d’eau tiède, 4 g de levure fraîche ou 2 g de levure boulangère et 1 cuillère à soupe de sucre semoule.

Concernant la préparation, prenez un verre dans lequel vous allez mélanger la levure avec de l’eau tiède puis laissez pousser pendant environ 5 minutes. Si vous utilisez une levure fraîche, il suffit de la diluer avec le liquide susmentionné et le tour est joué ! Ensuite, mettez la farine dans un bol avec le sucre, puis laissez couler la levure dans le mélange.

Servez-vous d’une fourchette pour amalgamer le tout. Il ne vous reste plus qu’à bien pétrir pendant 5 à 10 minutes et à former une boule, et le tour est joué ! Prenez un torchon ou un linge légèrement humide pour couvrir la pâte. Laissez pousser pendant 60 minutes à 1h30. Sur un plan de travail, veillez à séparer les pâtes en 10 morceaux avant de les pétrir à nouveau jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse. Ce geste vous permet d’ailleurs de bénéficier d’une croûte homogène pour optimiser la cuisson à la vapeur.

Concernant les garnitures, vous avez un large choix à faire. Vous pouvez opter pour du poulet ou de la viande de porc ou de la viande de bœuf hachée selon vos préférences. Il suffit de les mélanger avec des épices , du vin ainsi que de l’ail, et le tour est joué ! Pour agrémenter le goût du pao, n’hésitez pas à rajouter de la sauce chinoise.

Astuces pratiques pour réussir la préparation

Pour réussir la préparation de pao, on vous conseille de voir les détails dans des sites comme journal de cuisson. Ensuite, vous devez également bien choisir le type de farine à utiliser pour optimiser le résultat final. Ce faisant, on vous recommande d’opter pour une farine italienne ou une farine tout usage de type 55. Côté pétrissage, il serait préférable d’agir rapidement pour éviter que la pâte ne lève. Le travail de pétrissage permet en effet à cette dernière de doubler de volume au moment de la cuisson. À noter que 8 à 10 minutes suffisent amplement.

Pour la levure, vous avez le choix entre une levure fraiche et une levure boulangère. La levure chimique est à éviter. Pour aider les deux levures précédentes à bien mousser, pensez à employer de l’eau tiède à moins de 40°C afin qu’elles ne meurent pas.

Si vous comptez utiliser du sucre, il ne faut pas le mettre en contact direct avec la levure. Il serait préférable de le mettre dans la farine, et le tour est joué ! Enfin, si vous concoctez le pao en hiver, on vous recommande de chauffer le four au préalable à 30°C puis éteignez-le. Il ne reste plus qu’à le déposer à l’intérieur pendant quelques minutes ! En été, cependant, le temps de pause peut aller jusqu’à 1 heure ou plus à une température de 21 à 35°C. Pour vérifier par vous-même si la pâte a réellement doublé de volume, vous verrez qu’elle a une apparence lisse. Appuyez légèrement dessus, car elle doit se refermer rapidement.