44 min •
Troisième trafic mondial après la drogue et les armes. En 2009, selon un rapport des Nations unies, 20 millions de personnes seraient exploitées pour le commerce de leur corps. Depuis peu, quelques milieux mafieux russes ont investi le Net proposant les services de milliers de prostituées acheminées sur le sol européen dans la plus grande discrétion. Logées dans de nombreux hôtels de la capitale, des centaines de filles venues d’Ukraine, de Russie ou de Bulgarie officient chaque jour à l’abri des regards…et à la merci des clients. Transfert d’argent discret, réservation sur simple clic…