26 min •
Ce docu n'a pas de note Après une halte place des Martyrs dans le centre-ville rasé puis reconstruit, Emmanuelle Gaume rejoint l’ancienne ligne de démarcation, où l’on va transformer une maison dévastée en musée de la Guerre. Quant au musée national des Antiquités, il a échappé au désastre grâce à la volonté d’un homme.