43 min •
Deux fils électriques et une décharge de 50.000 volts, c’est l’arme miracle de la police pour maîtriser les citoyens récalcitrants. Le pistolet Taser, présenté par son fabricant américain comme non létal (non mortel), équipe déjà les forces de l’ordre de quarante pays. Mais au Canada, en octobre 2007, la mort d’un voyageur lors d’une arrestation musclée à l’aéroport de Vancouver, a suscité une énorme émotion. Commission d’enquête, contre-expertise des pistolets, études sur des animaux de l’impact des décharges de 50.000 volts, la polémique n’a jamais cessé depuis. Selon Amnesty International, 334 personnes sont mortes aux États-Unis sous les décharges d’un Taser, chiffre réfuté en bloc par le fabricant. Enquête sur cette arme controversée. Documentaire réalisé par F. Zalac, A. Shprintsen et M. Belzil, Production : TAC PRESSE pour Spécial Investigation, Canal +