48 min •
Les vestiges d’Ougarit furent mis au jour en 1929. Tout commence par la découverte fortuite d’une tombe datant du XIIIe siècle avant l’ère chrétienne dans la baie de Minet el-Beida, une ville portuaire de Syrie. Dirigées par Claude Schaeffer, les fouilles archéologiques ne tardent pas à révéler d’étonnants secrets, dont une tablette écrite en langue sémitique cananéenne. Les hommes du royaume d’Ougarit ont créé un système nouveau, l’alphabet, qui, grâce à une trentaine de signes seulement, va permettre de simplifier l’écriture. Cet alphabet ougaritique est à l’origine de l’alphabet latin.