11 min •
Ce docu n'a pas de note


En 2009, Aurélien, 26 ans, vient de quitter son emploi de réceptionniste et se confie sur sa vie à Caen, sa famille, sa grand-mère et ses potes, ses principales inspirations pour son premier album « Perdu d’Avance ». Alors sous le feu des critiques pour son morceau « Sale Pute », Tracks l’a rencontré au Printemps de Bourges qui assume de ne pas le déprogrammer.