52 min •
Ce docu n'a pas de note Avec ce reportage on va vous parler d’une épidémie, une autre, pas celle dont tout le monde parle. Cette épidémie-là, qui ne cesse de croître depuis les années 90 c’est la consommation de médicaments à base de morphine, ces anti-douleurs dont les Suisses font un usage massif. Ils sont connus chez nous sous toutes sortes de petits noms : Tramal, Fentanyl, Oxicontin. Ils ont déboulé au milieu des années 90 et désormais, les Suisses sont en tête de tous les pays européens pour la consommation de morphinoïdes, pas loin derrière les États-Unis, par tête d’habitant. Là-bas, c’est de véritable crise dont on parle, une grave épidémie qui provoque plus de décès par surdose que les accidents de la route. Les Romands aussi sont accros à ces médicaments miracle contre la douleur, mais vous allez voir à quel prix. Des médecins demandent leur interdiction, car leurs bienfaits ne compensent pas leurs graves effets indésirables, disent-ils. Chez nous, la consommation de ces antidouleurs a été multiplié par 23 depuis les années 80, elle a doublé en moins de dix ans. Convaincus d’avoir caché les effets secondaires et d’addiction de leurs pilules, les fabricants ont pratiqué un marketing agressif auprès de médecins parfois trop peu scrupuleux, certains rémunérés par la pharma, ce qui crée un vrai malaise. Malaise aussi à l’égard des autorités de contrôle des médicaments, vous allez le voir dans cette enquête minutieuse, signée Maria Pia Mascaro et Yannick Tenet. Un documentaire de Maria Pia Mascaro et Yannick Tenet.