53 min •
Ce docu n'a pas de note


Une poignée de femmes (ni putes ni soumises) des banlieues lance, au printemps 2002, un appel dénonçant le machisme et les violences masculines. Quelques mois plus tard, elles entament la Marche des femmes contre le ghetto et pour l’égalité et sillonnent la France pendant cinq semaines. Elle arrivent à Paris, le 8 mars 2003, et rassemblent derrière leur slogan Ni putes ni soumises plus de 30.000 personnes. A travers les témoignages de Fadela Amara, initiatrice du mouvement, et de jeunes militants nous découvrons l’histoire du mouvement Ni putes ni soumises, les enjeux de leur combat et les valeurs qu’ils défendent.
Lors des actions, débats et rencontres qu’ils mènent dans toute la France, nous assisto…