68 min •
Le 29 septembre 1902, l’écrivain meurt, victime d’une intoxication au monoxyde de carbone. L’auteur de «Germinal», «Nana» et «L’Assommoir» est au sommet de sa gloire. Trois ans plus tôt, le sexagénaire a pris parti pour le capitaine Dreyfus dans son célèbre plaidoyer «J’accuse», et s’est fait beaucoup d’ennemis. Vingt-six ans après cette nuit tragique, un ramoneur livre à un ami un terrible secret. Des historiens et l’arrière-petite-fille de Zola font toute la lumière sur les circonstances de ce décès suspect.