50 min •
Ce docu n'a pas de note Les grosses pierres rouges qui se trouvent sur les couronnes des rois chrétiens sont des spinelles. Cette gemme a été longtemps confondue avec le rubis, on l’appelait rubis balais par déformation linguistique de la région d’où elle provenait « le Badakhshan ». Cette région se trouve dans l’actuel Tadjikistan près de l’Afghanistan. Ce film vous transporte en Asie centrale dans un pays peu connu et vous fera vivre une aventure hors du commun. Après avoir traversé, par des pistes défoncées, le pays le plus pauvre et le plus désertique de ce continent, après avoir parcouru des décors grandioses, vous arriverez au pied d’une mine au nom mythique «Kuh I Lal ». Aucun occidental n’y a jamais pénétré, longtemps exploitée par les soviétiques, la production était secrètement transportée vers Moscou. Les galeries sont creusées à une très haute altitude, il n’est donc possible, pour les mineurs, de ne travailler que l’été. Ces hommes vivent simplement et rudement dans un village un peu plus bas. Ils y restent tout l ‘hiver bloqués par la neige et ils dressent des chiens pour les protéger des attaques des loups.Depuis le Vème siècle, de génération en génération, les mineurs creusent des galeries pour trouver la gemme aux nuances rose à rouge. Ils utilisent un matériel très ancien laissé par les soviétiques lorsque le bloc de l’Est a éclaté et qu’ils ont abandonné ce pays. Cette mine a toujours fait l’objet de convoitises des puissants, déjà le précurseur des grands Moghols, Timur le boiteux appelé encore Tamerlan, enterré à Samarcande (dont vous pourrez voir l’exhumation datant des années 40) avait envoyé une armée pour protéger « Kuh I Lal ». Les pierres ainsi trouvées sont convoyées à Douchanbé par la route sous haute protection. Elles iront dans une banque d’État augmenter le Trésor du Tadjikistan. Au cours des siècles, elles ont enrichi le Trésor des Shahs d’Iran, la couronne impériale des Tsars, de la Reine d’Angleterre, on en trouve un célèbre dans le Trésor de France nommé «Côte de Bretagne». Le Joaillier Van Cleef vous ouvre les portes de son atelier de création et de fabrication pour la réalisation d’un somptueux pendentif orné de spinelles roses. Un documentaire de Patrick Voillot