26 min •
Ce docu n'a pas de note La genèse et l’histoire de l’incroyable succès populaire de « Les misérables » de Victor Hugo. Après avoir été surpris en flagrant délit d’adultère en juillet 1845, Victor Hugo, pair de France, est contraint de se cloîtrer dans son appartement parisien pour étouffer le scandale. Il entame alors l’écriture d’un roman dans lequel il dénonce les souffrances infligées au peuple. Titré d’abord « Jean Tréjean » puis « Les misères », le manuscrit inachevé le suivra en 1851 jusque dans son exil dans les îles anglo-normandes grâce à la dévotion de sa maîtresse, Juliette Drouet. En 1860, après une interruption de douze ans, il en reprend l’écriture. Publié deux ans plus tard sous le titre « Les misérables, » l’ouvrage connaît un incroyable succès populaire et entre au panthéon des lettres françaises. Avant sa mort, Victor Hugo a fait don de l’ensemble de ses manuscrits à la Bibliothèque nationale de France. Destinées singulières Portée par la journaliste Anne-Sophie Martin, cette série documentaire retrace la naissance et l’histoire de grandes œuvres du patrimoine européen dont le manuscrit original est parvenu jusqu’à nous. Ces premiers jets, couchés à la main sur le papier par leurs prestigieux auteurs, ont connu des destinées singulières, tantôt offerts, volés, perdus ou vendus aux collectionneurs à des prix faramineux. Ils offrent aujourd’hui une palpitante incursion dans l’univers de leur créateur. Documentaire d’Anne-Sophie Martin disponible jusqu’au 04/12/2021.