50 min •
Site habité depuis la préhistoire, Jérusalem connaît une première période d’intense développement sous le règne de David, sacré roi d’Israël plus d’un millénaire avant notre ère. David y fait construire un temple pour abriter l’arche d’alliance, qui renferme les tables de la loi que Dieu aurait données à Moïse. L’édifice, incendié par Nabuchodonosor II, roi de Babylone, est reconstruit par le roi Hérode. C’est à cette époque que se déroulent les épisodes de la Bible décrivant Jésus. Le seul vestige du temple d’Hérode conservé jusqu’à aujourd’hui est le mur des Lamentations. Depuis le VIIe siècle, le Mont du Temple est occupé par l’un des plus anciens sanctuaires de l’islam, le dôme du Rocher. L’esplanade de l’ancien temple d’Hérode, qui s’appelle aujourd’hui l’esplanade des Mosquées, est devenue le troisième lieu saint de l’islam après La Mecque et Médine. A quelle religion appartient cette parcelle de terre sacrée ? C’est désormais aux archéologues de trancher.