44 min •
Elles disparaissent sous l’abaya et le voile prescrits par la loi islamique. Elles n’ont pas le droit de conduire ni même de se déplacer sans «tuteur». Dans le royaume ultraconservateur d’Arabie saoudite, corseté par la charia et les traditions, les femmes peuvent difficilement s’extraire du carcan qui leur est imposé. Pourtant, une révolution silencieuse semble être en marche : Une nouvelle génération de femmes se fraie avec assurance un chemin dans la vie professionnelle. En 2015, pour la première fois dans l’histoire du pays, les femmes ont ainsi pu se présenter à des élections.