00 min •
Ce docu n'a pas de note Les poils sont parfois disgracieux, en tout cas selon l’endroit où ils sont situés sur le corps. S’en débarrasser demande souvent des efforts et les méthodes traditionnelles ont leurs limites, ce n’est pas toujours très agréable à réaliser soi-même. L’épilation définitive à le vent en poupe. En effet, elle est très pratique car elle permet d’éviter la technique manuelle, c’est donc un énorme gain de temps et de confort. Mais quels en sont les secrets ?

C’est quoi l’épilation laser ?

Le laser cible la mélanine et s’attaque uniquement aux poils qui sont en phase de croissance. On considère qu’il est nécessaire de pratiquer 6 à 8 séances pour détruire définitivement les poils. En moyenne, chaque séance va détruire 80 % des poils, mais cela dépend de l’âge des patients, de la qualité du poil et du phototype, c’est-à-dire de la couleur de la peau. Cette technologie va détruire le bulbe du poil sans abîmer les différentes parties de la peau. À chaque séance, les poils détruits vont tomber et on attendra une nouvelle repousse de poils pour effectuer une nouvelle séance d’épilation définitive à rennes.

Comment fonctionne le laser ?

Composé d’une lumière visible, il va pénétrer dans la peau de manière inoffensive pour ne cibler que la mélanine qui se trouve aux alentours du bulbe. Cette lumière produite par le laser va se transformer en chaleur et c’est cette dernière qui va détruire le bulbe du poil. Une séance de laser va détruire une génération du poil. En moyenne à chaque séance dans un centre d’épilation laser, il va détruire de 10 à 15 % du total des poils. Il est préconisé d’espacer les séances entre 4 et 8 semaines suivant la zone traitée pour éviter un maximum tout risque de complications et d’avoir un résultat impeccable.

Quelques contres-indications

Il faut impérativement se protéger du soleil, car une peau bronzée n’est pas indiquée pour le traitement laser. En revanche, il est toujours possible de traiter les points noirs ou foncés en utilisant une autre sorte de laser. La prise de certains médicaments et antibiotiques est également déconseillée. L’épilation laser rennes est également contre-indiquée pendant la grossesse, aucun traitement ne doit être effectuée chez une femme enceinte. Il faut savoir en outre que pour ne cibler que la partie incarnée du poil – c’est-à-dire la partie présente dans la peau – il est nécessaire de se raser 24 heures avant la séance.

Quelles précautions faut-il prendre ?

Lors des séances d’épilation laser, les patients peuvent ressentir une douleur plus ou moins forte, une sorte de picotement et de sensations de chaleur. La plupart des patients le tolèrent sans anesthésie. Au cas d’intolérance, l’application d’une crème anesthésiante de type emla est préconisée. Il faut l’appliquer deux heures avant la séance. Dans les minutes qui suivent le traitement, la peau peut devenir légèrement rosée et gonflée. Il ne faut pas hésiter à appliquer une crème apaisante. Les séances durent plus ou moins longtemps, selon les zones à épiler. Par exemple pour les aisselles, ça prendra environ cinq minutes, pour des demi-jambes environ une demi-heure. Comptez 10 min pour une épilation laser maillot.

Des effets secondaires ?

La plupart des effets secondaires sont bénins hormis la brûlure, mais cela reste une brûlure superficielle qui ne laissera pas de cicatrice. Cette brûlure peut laisser pendant quelque temps des taches blanchâtres ou plus foncées, mais elles disparaîtront très rapidement. Le risque de brûlure survient essentiellement chez les personnes présentant une peau bronzée, car lorsque vous êtes bronzés, vous avez une synthèse de mélanine plus importante. Au final, on peut dire que le laser est un appareil médical qui nécessite un réglage précis pour être garant d’un traitement efficace pour toute épilation définitive rennes.