53 min •
1/5 (1) La folle scène musicale islandaise… Les préjugés sur les insulaires ayant la vie dure, on imagine les Islandais comme un peuple marginal et replié sur lui-même. Idée largement démentie, entre autres, par la vie musicale qui s y développe. La capitale Reykjavik est en l’occurrence une véritable pépinière de créateurs, le quartier général de quelque 400 groupes de musiciens multipliant les recherches et les expériences tous azimuts, un foisonnement remarquable dans une ville qui ne compte pas plus de 120 000 habitants et dont on peut découvrir le centre en dix minutes.