10 min •
Ce docu n'a pas de note « En général les fantômes sortent la nuit, mais ceux-là apparaissent en plein jour. » En compagnie du réalisateur thaïlandais Apichatpong Weerasethakul, prix du jury à Cannes cette année pour son film « Memoria », Tracks vous fait découvrir son exposition « Periphery of the Night », une exploration des univers oniriques développés dans son cinéma. Toujours entre chien et loup, ses films perdent le spectateur dans un entre-deux angoissant à mis-chemin entre rêve et réalité.