51 min •
Ce docu n'a pas de note

Historiens et scientifiques décryptent les origines du mythe du vampire, qui prospère sous le règne de Marie-Thérèse d’Autriche, grande pourfendeuse de superstitions…

Au milieu du XVIIIe siècle, dans les Balkans, récemment passés sous le joug des Habsbourg, d’inquiétantes rumeurs sont colportées : des villageois ont déterré une trentaine de cadavres qui, plus d’un an après leur mise en terre, ne portent nulle trace de décomposition. Échappant aux lois divines, ces morts revenus hanter les vivants subissent alors les traitements autrefois réservés aux sorcières : le pal, la décapitation ou le bûcher. Informée de ces pratiques de « magie posthume », contraires à l’esprit des Lumières autant qu’à la foi catholique, l’impératrice Marie-Thérèse d’Autriche charge, en 1755, son médecin personnel et conseiller, le Hollandais Gerard van Swieten, d’enquêter sur place sur les origines de ces superstitions…

Naissance d’un mythe
Corps imputrescibles, possession des vivants, attirance pour le sang : ces croyances pourraient-elles s’expliquer par des phénomènes naturels ? Dans l’esprit de la mission confiée au premier « chasseur de vampires » de l’histoire – qui inspira peut-être la figure du professeur Van Helsing de Bram Stoker –, ce film documenté interroge historiens, médecins légistes et chercheurs, pour décrypter les fondements scientifiques d’une somme de croyances qui, rassemblées, ont forgé le mythe du vampire tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Documentaire de Gigga Neunteufel disponible jusqu’au 26/04/2022.