52 min •
Ce docu n'a pas de note L’adresse est située sur une avenue un peu bruyante, en périphérie du centre-ville de Chartres. À l’extérieur, une simple étiquette, griffonnée sur l’interphone, indique le nom de l’association : le Bercail… Comme s’il s’agissait de protéger l’anonymat des femmes qui vivent cachées derrière les murs de cet immeuble. Et pourtant, une fois passée la lourde porte, on découvre deux petites maisons aux jardinets fleuris, des enfants qui glissent sur un toboggan, des mamans qui prennent un café… Le Bercail, c’est une résidence sociale de la fondation Apprentis d’Auteuil, une sorte de refuge pour femme en danger… Un des seuls lieux en France qui accueille exclusivement des femmes enceintes ou avec leurs enfants (quel que soit l’âge de ces enfants). Elles vont y passer quelques semaines à plusieurs mois, il n’y a pas de limite de temps. Entre ces murs, grâce à la bienveillance des éducateurs, jour après jour, elles vont tenter de retrouver un projet. C’est l’objectif du Bercail, leur offrir un abri, un tremplin. Ce film, c’est l’histoire de ces femmes qui arrivent blessées, et repartent debout, prêtes à affronter la vie à nouveau. L’histoire d’une reconstruction. Documentaire réalisé  par Frédéric Jacovlev. Coproduction Camera Lucida/KTO