52 min •
Ce docu n'a pas de note https://www.dailymotion.com/embed/video/x5sepyc Cela fait près de vingt ans qu’en République démocratique du Congo, notamment à l’est du pays, dans la province du Sud-Kivu, les violences sexuelles sont utilisées comme arme de guerre pour terroriser la population et détruire le tissu social. Et quinze ans que le Dr Denis Mukwege soigne les séquelles physiques et psychiques de ces agressions. En 1999, lorsqu’il décide de créer, dans un Congo alors en plein conflit, l’hôpital de Panzi à Bukavu, c’est pour permettre aux futures mères d’accoucher. Mais très vite, il accueille des femmes victimes de viols. Depuis lors, Denis Mukwege n’a jamais cessé un combat qui lui a valu d’être la cible de plusieurs tentatives de meurtre.