49 min •
L’archipel le plus septentrional de toute la Polynésie a su garder intactes ses traditions. Les Marquisiens, habiles artistes, sont restés maîtres dans la conservation du uru, la fabrication du tapa, la sculpture sur bois ou sur noix de coco. Outre cet artisanat, la culture du coprah demeure très développée et constitue l’une des principales ressources de l’archipel.