39 min •
Ce docu n'a pas de note

À la découverte de la vallée du Douro à travers trois sujets. Le Minho ardent de Souza-Cardoso – Au Portugal, en suivant le train du Douro – À Porto, meurtre par gourmandise.

Le Minho ardent de Souza-Cardoso

Entre les vallées de pins et de vignes qui s’étendent dans le nord du Portugal serpente le Douro, ce fleuve qui traverse le pays d’est en ouest. Cette terre, le peintre Amadeo de Souza-Cardoso l’explore comme ses ancêtres portugais avant lui, proposant un regard neuf à travers ses tableaux. Considéré comme un génie de l’avant-garde, il propulse – grâce à son oeuvre – son pays dans une modernité révolutionnaire…

Au Portugal, en suivant le train du Douro

Considéré comme l’un des plus beaux chemins de fer d’Europe, au départ de Porto jusqu’à la frontière espagnole, ce train sillonne les rives fertiles du fleuve Douro. Au-delà de proposer un voyage au coeur des paysages portugais, cette ligne raconte aussi l’histoire de cette vallée viticole. Ce chef-d’oeuvre de l’époque industrielle, toujours utilisé aujourd’hui, est un trésor pour les habitants qui se battent pour le conserver.

À Porto, meurtre par gourmandise

À quelques encablures du majestueux Douro, le quartier de la Baixa de Porto est surplombé par l’imposant pont de fer Dom Luis. Avec ses ruelles pavées, ses belles façades colorées et ses balcons en fer forgé, il rappelle qu’au XIXe siècle, la haute société peuplait ce coin de la ville. À cette époque, au sein d’une de ces maisons cossues habitée par une bonne famille, se déroule un drame qui défraya la chronique…