51 min •
1/5 (1) Les gros bâtiments de surface et déjà les premiers sous-marins combattirent jusqu’à la fin de la guerre. En 1918 la marine impériale allemande réalisait un dernier coup d’éclat en sabordant tous ses navires ; l’Allemagne n’avait plus de marine de guerre.C’est Hitler qui va lui redonner vie. Des bâtiments lourds comme le Bismarck, le Tirpitz, le Prinz Eugen jusqu’aux U-Boot ; la force de frappe du IIIe Reich est impressionnante. Commandée successivement par l’amiral Raeder et l’amiral Doenitz, la Kriegsmarine va menacer la survie de la Grande Bretagne et peut être faire basculer l’issue du conflit.