42 min •
Ce docu n'a pas de note
Le gros problème du chasseur dans les eaux de la Loire-Atlantique est la turbidité de l’eau principalement due aux affluents de la Loire et la Vilaine pas très loin. Rares sont les moments où la visibilité est correcte à défaut de bonne. Il faut attendre qu’il n’y ait pas eu de grosses pluies pendant plusieurs jours ni de vents d’Ouest (secteurs Sud et Nord), ni de houle du large. Pour espérer des conditions idéales sur cette zone il faut attendre des conditions anticycloniques bien installées et que le vent d’Est soit établi depuis plusieurs jours. Là avec un peu de chance on peut espérer avoir 3 à 4 mètres de visi, 6 m relevant de l’exceptionnel. J’ai même entendu parler de plus de 10 mètres de visi à la côte au croisic ! Le secret c’est de savoir se mettre à l’eau quand la visibilité est très moyenne. Un fort vent d’Est, s’il rend l’eau cristalline aurait tendance à faire fuir le poisson. Documentaire réalisé par Alex Gary, Grand Angle Productions, Grand Angle Distribution.