53 min •
Ce docu n'a pas de note


Un retour documenté sur le conflit déclenché en 2014 par la région sécessionniste, avec le soutien de la Russie, qui s’enlise dans ce pays charnière entre l’Est et l’Ouest, minant la présidence de Volodymyr Zelensky et la paix européenne. En avril 2021, la Russie déploie 100 000 soldats le long de la frontière ukrainienne, où depuis sept ans elle soutient les sécessionnistes du Donbass, entrés en guerre contre le gouvernement de Kiev. Alors que le conflit a déjà causé quelque 14 000 morts, cette escalade vise à rappeler à l’UE et à l’Otan, aux portes desquelles l’Ukraine frappe timidement, qu’un ancrage de l’ex-République soviétique dans le camp occidental constitue pour Vladimir Poutine un casus belli. Ce premier volet va aux racines du conflit, en 2014, retraçant la chute du président prorusse Viktor Ianoukovitch, l’accession au pouvoir de Petro Porochenko et la façon dont Moscou a attisé les divisions pour annexer la Crimée et pousser le Donbass au séparatisme. Il revient également sur l’élection, cinq ans plus tard, de Volodymyr Zelensky, confronté au chantage de Donald Trump, qui le somme de fournir des éléments incriminant le fils de Joe Biden, lequel a œuvré en Ukraine comme consultant, en échange du maintien de l’aide américaine. Documentaire de Claire Walding disponible jusqu’au 16/11/2022.